bouddhisme, niort, deux-sèvres, méditation, spirituel, lama, tibet, tibétain, kagyu, ktt

 

La lignée Kagyu

 

Dhagpo Kagyu Ling, siège de la lignée Karma Kagyu

Dhagpo Kagyu Ling: «le lieu de la transmission des enseignements»

Fondé il y a 25 ans par le 16ème Gyalwa Karmapa qui désigna Lama Jigmé Rinpoché pour veiller sur le développement spirituel du centre.

 
L. Jigmé Rinpoché

La vocation de Dhagpo Kagyu Ling est de diffuser, dans toute leur pureté, les enseignements du Bouddha. Il accueille toutes les personnes qui souhaitent puiser à la source d’une tradition authentique et se procurer les moyens d’une transformation intérieure.

En 1988, l’état français attribue le statut légal de congrégation monastique à «Karmé Dharma Chakra» reliée spirituellement à Dhagpo Kagyu Ling. Ce fut la première congrégation non catholique reconnue officiellement.

Grâce à l’existence de ce centre européen, des milliers de personnes peuvent, chaque année, suivre des stages, recevoir des enseignements, rencontrer des maîtres de sagesse et être guidés par des lamas qualifiés sur la voie de l’éveil.

 
Stage dans le parc de Dhagpo Kagyu Ling

 

Une transmission authentique

D’une portée universelle, le bouddhisme se répand d’abord en Inde dès le VIème siècle avant notre ère, puis à partir du VIIème siècle, parvient au Tibet où il s’épanouit, notamment sous la forme du Vadjrayana. De grands maîtres tibétains comme Marpa, Milarépa et Gampopa recueillent ces précieux enseignements. Ceux-ci, transmis de maître à disciple, de génération en génération, ont été préservés dans leur pureté et leur authenticité jusqu’à nos jours.

                

Tilopa Naropa
Les 2 premiers maîtres de la lignée

 Quatre écoles: des lignées de transmission

Aujourd’hui, le bouddhisme tibétain se compose principalement de quatre écoles: Nyingmapa (apparue au VIIème siècle), Kagyupa (IXème), Sakyapa (IXème) et Gelugpa (XIVème).

Loin d’être antagonistes, ces traditions correspondent à différentes lignées de transmission qui répondent aux besoins de chacun.

A la tête de chacune de ces écoles, un chef spirituel veille sur l’authenticité de l’enseignement: pour les Gelugpas, par exemple, il s’agit du Dalaï-Lama. Le chef suprême des Kagyupas, lignée d’enseignement transmise à Dhagpo Kagyu Ling, est le 17ème Gyalwa Karmapa, Trinley Thayé Dordjé.

 
S.S. le 17ème Gyalwa Karmapa

HAUT DE PAGE